Un petit aperçu de la région de Québec

Classé dans : Canada | 1

Du jeudi 28 mai au jeudi 04 juin 2015

Pas question de rentrer en France sans avoir rendu une petite visite à ma sœur Natacha et à sa famille qui vivent au Canada, du côté de Québec, dans les Laurentides à Sainte Agathe des Monts que nous n’avions pas vu depuis près de 2 ans.

 

Les Laurentides sont une région du Québec situées sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à une cinquantaine de kilomètres de Montréal. C’est aussi une importante chaine de montagnes recouverte de forêts immenses de conifères et d’érables qui vallonne et s’étend sur des centaines de kilomètres donnant ainsi une grande part de sa physionomie à la région.

Sainte-Agathe-des-Monts est une très jolie et charmante ville balnéaire nichée au cœur de la région touristique des Laurentides au milieu des montagnes, des forêts, des lacs et des rivières, sur les rives du vaste et magnifique lac des sables, joyau incontournable de la ville. Sa beauté et le paysage environnant attirent les amoureux de la nature pour y vivre ou pour y passer des vacances. Sur son pourtour de jolies villas en bois et auberges au style d’antan, champêtre se sont implantées. On peut se baigner au bord des plages de sable aménagées, faire du kayak, du voilier et des croisières en bateau et l’hiver on y patine.

Aux beaux jours, les weekends, au centre du village près du lac sur la place Lagny, de « nombreux partys écœurants »(nombreuses fêtes) et animations sont organisées. C’est très sympa, ambiance conviviale et familiale (avec l’accent québécois, j’adore).

Dans les auberges on y mange très bien avec menus alléchants à 6 « services » ; mise en bouche, entrée, verrine, plat, granité et dessert…rien que ça!

Chez la crémière (le glacier), on déguste de savoureuses « gâteries », « crèmes molles italiennes au nappage chocolat » (en Québecois), glaces (façon à l’italienne, montée en spirale à l’aide de la machine) sur un cornet jusqu’à là rien de spéciale mais qui est trempée ensuite dans du chocolat chaud (au lait ou noir, au choix) qui durci en refroidissant au contact avec la glace qui elle ramollie… Hum ! un délice, je vous les recommande si vous voulez « vous sucrez le bec » (avis d’une grosse gourmande 😉 ).
Ah ! j’allais oublier, une autre spécialité les fameux donuts de chez Tim Horton, le « best » (meilleur) des donuts à déguster absolument (bon ça ne vaut pas la pâtisserie de chez nous, mais c’est pas mal du tout).

Vivre ici, c’est certainement avoir l’impression d’être toujours en vacances.

Après la visite des alentours de Sainte Agathe des Monts, nous continuons le super programme que Natacha nous a concocté par la découverte de la ville de Québec et la chute de Montmorency.

Nous commençons par le vieux Québec, joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO, encerclé par des fortifications sur près de 5 km. Quel régal de déambuler dans ce vieux quartier, découvrir la superbe vue surplombante de la terrasse Dufferin sur le large et majestueux fleuve Saint Laurent, la citadelle, son passé historique avec les canons, les meurtrières.

Nous sommes tombés immédiatement sous son charme, ébahis en découvrant l’imposant et magnifique Château Frontenac, puis la Place Royale, l’hôtel du parlement et la fontaine de Tourny, les vieilles églises, les petites rues étroites et pavées du quartier du Petit Champlain (qui nous a fait penser à la Bretagne), nommée la plus belle rue piétonne du Canada, avec ses petites boutiques pour les amoureux du « magasinage », galeries d’arts, ses bistrots et ses restos sympathiques.

Nous avons eu un énorme coup de cœur pour cette charmante et splendide ville si romantique et avec son superbe accent chantant.

 

Suite du programme : le parc de la chute Montmorency pas très loin de Québec.

P1160938

 

C’est sous un soleil radieux que nous découvrons ce bel endroit. Nous nous garons près du magnifique Manoir Montmorency puis nous nous dirigeons vers la majestueuse chute impressionnante avec ses 83m de hauteur (soit 30m de plus que les chutes du Niagara). Elle domine le paysage. Nous la traversons sur le pont suspendu (sujet au vertige accrochez vous). Elle est juste en dessous de nous. Nous sentons toute sa force et sa puissance avec le vacarme et les embruns qui nous entourent. Du pont, nous avons une vue imprenable et impressionnante sur le fleuve Saint Laurent, l’île d’Orléans juste en face et au loin se dessine la silhouette de Québec. C’est très beau. De l’autre côté de la chute, nous traversons une plaine verdoyante, un beau vergé et redescendons au pied de la chute par un escalier panoramique accroché au flanc de la falaise, de près de 500 marches. En contre bas, au pied de la chute, entre les embruns et le soleil s’est formé un bel arc en ciel. C’est en téléphérique, les yeux grands ouverts sur ce beau paysage qui nous entoure que nous rejoignons le Manoir pour le déjeuner. Dans l’après midi retour à Sainte Agathe des Monts.

Le lendemain retour sur Montréal, où nous  avons passé une bonne soirée bien sympa autour d’une  pizza en compagnie de Carole, une ancienne collègue de bureau et sa sympathique famille qui vivent au Canada depuis près de 2 ans. Nous avons beaucoup échangé sur nos expériences et aventures réciproques. Quel plaisir de la revoir toujours aussi pétillante et dynamique.

Quelques photos de Montréal dans le quartier Saint Denis où nous avions notre hôtel et où nous avons dîner avec Carole.

Ainsi s’achève notre trop court séjour au pays des érables et des orignaux.

Alors allo les amis !

ça a ben été pour nous, c’était pas si pire mais à c’t’heure, on doit prendre nos cliques pis nos claques. C’était l’fun !
Daniel occupe t’en bien de ta blonde, Alyson fait un bec à ton chum pour nous, Anthony ne met pas tes gougounes pour aller à l’école 😉 et continu la guitare.
C’est les yeux dans l’eau que l’on vous quitte.
Nous vous donnons plein de gros becs, on en a en masse pour vous.

Telle la devise du Québec « je me souviens », nous ne sommes pas prêts d’oublier ce chaleureux séjour en famille.

Demain, dernier voyage en bus, pour notre ultime destination de notre long voyage  ;                                                                      la ville qui ne dort jamais : New York

  1. Natacha

    Ce fut un grand plaisir de vous recevoir, ton langage québécois est sur la bonne voie, ma soeur. Pratique toi pour votre prochaine visite, on n’a tellement d’autres paysages à vous faire découvrir… On n’a déjà bien hâte. Vous avez travaillé fort pour toute la recherche du bloque. Félicitation. Gros becs de toute ma petite famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *