De Ranohira à Camp Catta (le camp des lémuriens Catta)

Classé dans : Madagascar | 1

Direction de Ranohira à Camp Catta (le camp des lémuriens Catta)

vendredi 5 septembre 2014

Départ de chez Alice à 7h15 après avoir pris un petit déjeuner sur la terrasse devant le massif Isalo tout doré par le soleil levant.

Nous avons repris la route et traversé d’immenses plaines de savane, à perte de vue, pendant environ 50kms, puis des collines verdoyantes et des rivières.

Nous sommes encore dans le pays Bara, éleveur de zébu. Leurs maisons sont en briques rouges, fabriquées avec l’argile de la rivière. Ici la nature est plus généreuse, de l’eau, des rizières, c’est une tribu plus riche. Ce sont des voleurs de zébu car la coutume veut que pour se marier le prétendant doit réussir par ruse à voler un zébu. C’est comme un rite initiatique. Les ados se promènent toujours avec une hachette à la main.

Nous traversons la capitale des Baras, Ihosy qui veut dire corde (allusion à la corde qui tient le zébu). Toujours des marchands le long de la rue principale, Tuck tuck jaunes, une avenue de l’indépendance (comme dans toutes les villes).

Nous continuons notre route et croisons un taxi brousse en panne. Tous les passagers sur les bas côté avec tout leur barda, le moteur ouvert, démonté, les pistons déposés à même la route (Ils ne sont pas prêts d’arriver).

Nous traversons des villages, avec des maisons à étage et devant des tas de manioc qui sèchent pour faire de la farine. Nous quittons la RN7 pour 1h30 de piste rouge défoncée. Nous arrivons enfin, au bout du monde, loin de tout, au camp Catta au pied d’une falaise majestueuse de 800 m de hauteur. C’est grandiose. Nous déjeunons et allons nous reposer au bord de la piscine.

Dans la soirée, une troupe de lémurien Catta est venu dans le camp. Il y en avait plein partout, des mères avec des bébés bien accrochés sous leurs ventres. Ils sont vraiment trop mignons. Ils ont l’air tout doux. On dirait des peluches, on a envie de les caresser.

Au dîner, nous avons rencontrer le guide pour préparer la randonnée de demain sur la montagne Caméléon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une Réponse

  1. coucou, çà fait bizarre de te voir dans ce décor (c’est pas truqué ?), quels beaux paysages c’est magnifique !
    super les photos et les commentaires digne d’un reporter (tu pourras te recycler…),profites bien !
    Anabela

Laissez un commentaire